La ressource en eau sur le territoire communautaire

Sur le territoire de la Communauté d’Agglomération, l’eau destinée à la consommation est prélevée en profondeur au niveau de nappes phréatiques (on parle alors de forages) ou au niveau de résurgences (sources). Cette eau est ensuite traitée avant d’être stockée dans des réservoirs et d’être distribuée aux consommateurs via un réseau souterrain. Le traitement de cette eau peut varier en fonction de sa qualité. Cela peut aller de la simple désinfection (chloration) permettant d’éliminer les bactéries et autres micro-organismes, à des traitements plus poussés rendant l’eau indemne de turbidité (particules en suspension), pesticides, nitrates, calcaire… Des traitements poussés peuvent être mis en oeuvre pour l'alimentation des communes. Deux usines de potabilisation ont été installées à côté du parc de la Bouzaize et dans la ZAC Portes de Beaune, afin de traiter la turbidité, les pesticides et le calcaire.

Les 53 communes du territoire sont alimentées grâce à un certain nombre de ressources détaillées sur la carte ci-dessous.

Les modes de gestion

2 modes de gestion existent sur le territoire de l’agglomération :

La régie : la production et la distribution de l’eau sont assurés par la Communauté d’Agglomération. Elle veille au bon fonctionnement des installations (stations de pompage, usines de productions …), recherche et répare les fuites sur le réseau, crée de nouveaux branchements, répond aux diverses questions des usagers…
Ce mode de gestion est en cours sur les communes de : AUBIGNY LA RONCE, AUXEY DURESSES, CHAGNY, CORMOT-VAUCHIGNON, MOLINOT, NANTOUX et THURY.

Retrouvez plus d’infos sur la Régie des eaux ici.

La Délégation de Service Public ou Affermage : la Communauté d’Agglomération a choisi de déléguer la gestion de ses infrastructures à une société privée. Celle-ci est en charge de toutes les missions d’entretien, suivi du bon fonctionnement, renouvellement des installations, réalisation de branchements.

Sur le territoire de l’agglomération : 3 sociétés « fermières» sont en charge de la gestion des installations : VEOLIA EAU, LYONNAISE DES EAUX, et SAUR.